MateriaMix

Performance danse et musique live Tout Public sans limite d'âge

Durée de 30 min à 45 min

Direction artistique Camille Viale

Danseurs :  Camille Viale et Pax

Musicien : José Sanchez à la Guitare et au Théorbe

Performance courte entre improvisation et écriture chorégraphique Flamenca, Hip hop et classique.

Peut être jouée en tout lieu et à destination de tous.

 

Cette fusion inédite des genres, s'adresse à un public varié, puisqu'elle peut séduire à la fois les adultes et les enfants.
« La véritable tradition n’est pas le témoignage révélé d’un passé glorieux, mais une force vive qui anime et informe le présent » ... C'est en résonance avec cette phrase de Stravinski que cette performance entre improvisation et écriture chorégraphique, prend forme. L’évolution del Arte Flamenco reste encore méconnue du grand public mais prend de plus en plus d’assurance avec sa présence sur les scènes contemporaines ou encore dans certaines musiques actuelles. Camille Viale souhaite donner à voir les mutations de ce flamenco contemporain et va plus loin encore ici en fusionnant son art avec le Popping de son partenaire Pax, une danse urbaine elle-même en constance évolution. De ce mélange des genres nait une hybridation des deux disciplines artistiques, à laquelle s'ajoute la création musicale non moins hybridée de José Sanchez...

 

Cette fusion libérée des barrières qui séparent les courants artistiques d’hier et d’aujourd’hui, permet de se reconnecter avec ses émotions primaires tout comme le ferait un enfant face à quelque chose qui l’émerveille sans chercher à le ranger dans une case, lui donner une identité ou encore du sens.
 

Ce trio diffuse une façon d’être, une attitude de vie où l’émotion profonde de l’être humain peut s'exprimer – cette émotion qui ne se calcule pas, ne se classe pas, celle qui jaillit comme le cri, avec passion...
L’univers de l'hybridation permet ici d’avoir un support de communication supplémentaire pour discuter des choses de la vie et de ses diversités : comment évoluer ensemble, avoir le droit d’exister en tant qu’être singulier à l’intérieur d’un groupe, s’appuyer sur l'autre et s'inspirer de lui pour traverser les grandes étapes… et comment caresser l'univers enchanté du Duende flamenco, cet "instant unique où l’on regarde les gens au fond des yeux sans orgueils ni mépris, où l’on donne sans attendre quelque chose en retour, où l’on écoute le rythme des coeurs pour être au diapason avec lui. Il y a dans le flamenco une dignité faite d’amour et de partage, un don total de soi, une ouverture au monde » (G. Sandoval)

 

MateriaMix voudrait être le témoin de ce petit théâtre de l’humanité dans lequel chaque individu, quel que soit son âge, sa culture ou sa singularité, peut aller à la rencontre de ses émotions infinies et se laisser la possibilité de les expérimenter en toute liberté.

MATERIA

Pièce danse et musique Tout Public à partir de 5 ans

Durée 45 minutes 

Direction artistique Camille Viale

Création chorégraphique Camille Viale en collaboration avec Pax

Création musicale José Sanchez en collaboration avec Alex Carrasco

Création lumière Arno Veyrat

Conseil artistique Lou Broquin

Construction Cyril Turpin

Costume Aude Rayssac

Interprètes :  Camille Viale et Pax à la danse et José Sanchez au Théorbe

Cette pièce traite de la question de l’émancipation qui va être posée en plaçant le spectateur en tant que témoin dans ce processus. Il sera alors face à une interaction entre trois interprètes, une danseuse Flamenca, un danseur de Popping et un musicien alliant tradition et modernité.

 

Se pose ici un état de fusion entre ces 3 esthétiques sonores et visuelles extrêmement différentes, qui pourtant vont se retrouver autour d’une approche contemporaine de leur art. Une forme englobe alors ces trois entités dans un cocon confortable où rien ne peut leur arriver. La force de l’un donne du courage à l’autre, la fragilité d’une cellule va venir se poser et contaminer les autres… Une continuité, un fil, une seule et même masse … Une matière vivante, organique, qui respire et dont on peut deviner l’intensité d’un pouls communs à trois cœurs. Cette forme va grandir, s’étirer en gardant ce lien qui les relie jusqu’à la tension…

Le danseur de Popping (danse urbaine aux effets robotiques) va s’ouvrir à une pratique plus contemporaine et expérimentale.

Elle laissera entrevoir toutes les danses urbaines qu’il a pu côtoyer sans rechercher à les catégoriser, jusqu’à laisser entrer des influences de Crump provoquées par son contact avec la puissance du flamenco.

 

La danseuse va s’éloigner de sa pratique de base, le flamenco, Elle y reviendra de manière hybride en prenant des risques qui viendront bouleverser les codes de la tradition, et en utilisant d’autres techniques. L’influence du danseur urbain apportera une énergie plus masculine et saccadée à cette interprète, dont la pratique incarne par essence la grâce et la féminité.

 

Le musicien est le son des corps, il influence chaque mouvement, tout en répondant aux autres entités. Il observe ce qu’il se passe autour de lui pour poser un cadre sonore au plus proche de ce qu’il voit tout en surprenant les autres, leur permettant ainsi d’explorer d’autres voies.

Pour ce faire, ce compositeur utilise le théorbe, instrument extrêmement rare et volumineux (manche de presque 2 mètres et plus de 19 cordes) offre de nouvelles possibilités permettant une grande liberté d’intention et une forte amplitude dans les graves comme les aiguës.

La création musicale en collaboration avec la musique électronique d'Alex Carrasco rendra compte des différentes phases de mutation des 2 danseurs en glissant de sonorités pops, baroques ou flamenca, hip hop et encore classiques et minimalistes.

 

Ils prennent beaucoup de plaisir à se rendre compte de tout ce qu’ils sont capables de faire en sortant des sentiers battus, ils prendront finalement la force de l’un et de l’autre pour garder en eux les traces de ces expériences parfois, étranges, insécurisantes ou amusantes, et finalement bouleversantes.