Titre 3

Danseuse flamenca, pédagogue, éducatrice 

Camille Viale vient d'une famille où sa sensibilité artistique a pu être aiguisée dès son plus jeune âge. Son père musicien et sa mère peintre lui ont transmis cette passion de la musique et du symbolique.

A l'âge de 6 ans elle commence la guitare, le chant et la danse. Après plusieurs années d'apprentissage de la guitare classique, elle pratique dès l'adolescence, le jazz manouche, el toque flamenco ou encore le rock.

 

Parallèlement à cette formation musicale, elle apprend la danse avec le même esprit d'ouverture. Après une formation classique, elle s’intéresse au modern jazz, puis elle découvre le baile flamenco à l'âge de 11 ans pour lequel elle se passionne. Elle part se former à Madrid dans les célèbres écoles de danse flamenco de Casa Patas et Amor de Dios, puis, à son retour en France, poursuit sa formation auprès de Stéphanie Fuster avec qui elle a travaillé en étroite collaboration . Elle suit également un an de formation professionnelle au centre chorégraphique de James Carles pour élargir son horizon.

Elle ne cesse d'apprendre en se rendant régulièrement en Espagne pour suivre des cours avec Rafael Campallo, Isabel Bayón, Leonor Leal, Rocío Molina et s’intéresse particulièrement à la Flamenco Empirico Method de Juan Carlos Lerida.

Passionnée également par les sciences humaines, sa licence de psychologie la conduit vers le milieu de la petite enfance où elle est diplômée d’état en tant qu’Educatrice de Jeunes Enfants. C’est dans ce souci de lier la danse à sa profession de spécialiste de la petite enfance, qu’elle devient directrice artistique de la compagnie Ticotacam qui met en place des Ateliers de danse Parent-Enfant et crée des spectacles à destination des familles.

Elle intervient également auprès des étudiants EJE à l’IFRASS - Institut de Formation, Recherche Sanitaire et Sociale de Toulouse et a été professeur de danse Flamenco à La Fábrica Flamenca - Centro Flamenco De Toulouse pendant plus de 10 ans. Elle donne régulièrement des workshops dans la région.

 

Elle a fondé le courant « FlamencoStreet » mêlant technique flamenca aux musiques actuelles pour ouvrir les frontières de sa danse traditionnelle ainsi qu’un laboratoire de recherche chorégraphique « Flamenco-Hip Hop » et « Musiciens- Danseurs » mettant en lien des artistes de différentes disciplines dans une recherche et une écriture contemporaine.

Dans cette recherche d'hybridation, elle collabore et participe au Laboratoire All Style en tant qu’interprète et enseignante, sous la direction de Marta Izquierdo et le CDCN-la place de la danse de Toulouse.
 

Camille se produit régulièrement dans des spectacles de flamenco traditionnel mais également autour de créations en collaboration avec des artistes d’univers différents car la question de l'hybridation des danses et des musiques est au centre de son orientation artistique.

Elle a écrit et interprète la pièce MATERIA ainsi que sa formule légère, la Performance MateriaMix